Dressage de chien – Pattes fraîches dans la section des chiens policiers – Eduquer son chien

MÉTHODE POUR DRESSER VOTRE CHIEN seulement 15 min par jour

Le secrétaire de police Hon Poto Williams et le sous-commissaire Jevon McSkimming avec de nouveaux groupes de chiens policiers (de gauche à droite) Le gendarme principal Sam Bennett et Nizmo, le gendarme Michael Lamb et Griffen, le gendarme Josh Yeoman et Lenix, le gendarme Mat Morris et Dane et le gendarme principal John Fraser et Vin

Formés, qualifiés et prêts à partir – cinq nouvelles équipes de chiens policiers travailleront la semaine prochaine à Tāmaki Makaurau, Wellington et Canterbury après avoir obtenu leur diplôme hier du New Zealand Police Dog Training Center, à Trentham.

Les équipes défilaient devant le secrétaire de police, M. Poto Williams, le sous-commissaire Jevon McSkimming (Stratégie et service), des collègues policiers, des familles et des amis fiers.

Trois des officiers sont maîtres pour la première fois et l’obtention du diplôme marque le début opérationnel de leur carrière dans le département canin. Cela fait suite à plusieurs années de travail dans d’autres rôles de police de premier plan, à élever des chiots et à terminer avec succès des mois de formation dans leurs districts d’origine et des cours dans des centres de dressage de chiens.

Ils participent à 108 autres activités opérationnelles de patrouille et de détection de la police, et 13 autres groupes de chiens suivent un entraînement actif. La police a également 30 chiens utilisés pour la reproduction et, au cours des 12 derniers mois, elle a élevé 105 bergers allemands et labrador retrievers.

C’est un père semblable à un fils lorsque le gendarme Michael Lamb rejoint le parent de son père, le gendarme Bruce Lamb, dans la garde canine de Christchurch. «Dog Sitter J’ai toujours voulu faire», dit le gendarme Lamb, qui a grandi avec des chiens policiers tout au long de sa vie.

Cependant, il n’y a pas eu de raccourci vers la formation et il a élevé le chien scout Usain, le chien d’expression Luther et maintenant son propre chien scout – Griffen, âgé de deux ans.

L’équipe de Canterbury sera également rejointe par le nouveau directeur, l’agent Josh Yeoman Lenix, âgé de 20 mois. «Le stage a été formidable et j’ai vraiment hâte de commencer mon premier quart de travail», dit-il.

Le gendarme Mat Morris s’est joint à la police en 2014 et a travaillé pendant cinq ans à Whangare avant de déménager à Auckland en 2019 pour occuper le poste de maître-chien stagiaire. Rejoindre le département canin a été son objectif, et il travaille avec un berger allemand de 2 ans dans l’équipe de Tāmaki Makaurau.

Le gendarme principal John Fraser, Tāmaki Makarau, s’est joint à la police en 1981 et a été maître-chien la plupart du temps. Il a travaillé avec cinq chiens de patrouille avant de prendre un chien détecteur d’un collègue à la retraite l’année dernière.

Malheureusement, Kadee est décédé de façon inattendue plus tôt cette année, et le gendarme Fraser est maintenant qualifié avec Vin, un chien d’expression labradorien âgé de 15 mois.
Le gendarme principal de Wellington, Sam Bennett, a également une nouvelle patrouille de berger allemand. Nismo, affectueusement surnommé «Nizzy», est son troisième chien actif depuis qu’il a rejoint l’unité canine en 2014. Il a auparavant travaillé avec succès avec Arlo pendant cinq ans et avec Dakota pendant 12 mois à partir de la première année de sa retraite.

Le secrétaire de police Williams a félicité les cinq équipes pour leur travail acharné et leurs réalisations, affirmant qu’elles faisaient partie d’un service de police «qui a un impact significatif sur nos communautés chaque jour».

© Scoop Media

MÉTHODE POUR DRESSER VOTRE CHIEN seulement 15 min par jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *